Lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme

A compter du 1er janvier 2016, la Loi fédérale concernant la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme (LBA) s'étendra à tous les commerçants de toutes professions et de tous secteurs d'activités, dans la mesure où ceux-ci sont susceptibles de recevoir de leurs clients des versements en espèces d'un montant important.

S'appliqueront alors des obligations d'identification des contreparties, de clarification de l'origine de l'argent reçu, de désignation d'un réviseur ad hoc, et autres.

Ces contraintes sont à prendre au sérieux dans la mesure où leur irrespect entraînera des sanctions pénales non négligeables.

Posted on January 19, 2016 .